Comment ouvrir le chakra du cœur – Partie 2

Maryse
Maryse

Founder and Co-owner

Comment ouvrir le chakra du cœur

Les postures de yoga et la respiration peuvent aider à ouvrir le chakra du cœur. Les postures à privilégier sont les flexions arrières, car, en ouvrant la poitrine, elles stimulent les méridiens des bras et elles approfondissent la respiration. Pour ouvrir le chakra du cœur, vous pouvez intégrer des postures telles que le cobra, le demi-chameau ou le chameau, le poisson et le symbole du yoga dans vos séances. À vos tapis !

Posture du cobra

Pour la posture du cobra, couchée le front au sol, glissez les mains vers l’arrière jusqu’à ce qu’elles soient à côté de la poitrine. Appuyez le pubis au sol. Inspirez et soulevez la tête et la poitrine. Les coudes sont soulevés du sol et les épaules sont reculées vers l’arrière. Les coudes restent collés contre le corps.

Gardez la posture pendant quelques respirations. Allongez la colonne vertébrale et soulevez la poitrine à chacune de vos expirations. Reculez les épaules et poussez la poitrine vers l’avant. Pour sortir de la posture, expirez et abaissez le torse et le front au sol. Prenez le temps de ressentir le mouvement de l’énergie. Répétez si désiré.

Demi-chameau

Agenouillez-vous, les genoux à la largeur des hanches. Faites une rotation interne des cuisses et contractez légèrement les fesses. Allongez le dos et la tête vers le ciel. Déposez vos mains sur le bas du dos, la paume des mains sur le haut des fesses et les doigts pointés vers le bas. Basculez le bassin vers l’avant pour allonger le bas de la colonne vertébrale. À l’expiration, penchez-vous vers l’arrière en gardant le bas du dos allongé.

Restez dans la posture de 1 à 3 respirations. Poussez les cuisses vers l’avant et la poitrine vers le ciel. Reculez les épaules vers l’arrière et détendez-les. Gardez la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale. Pour sortir de la posture, contractez les abdominaux et, à l’expiration, ramenez le corps en position verticale. Ressentez les sensations de chaleur et d’étirement.

Chameau

Si votre corps possède la flexibilité nécessaire, pratiquez la posture du chameau, sinon pratiquez plutôt la posture du demi-chameau.

À partir de la posture du demi-chameau, déposez les mains sur les talons. Les premières fois, restez dans la posture de 3 à 5 respirations. Augmentez la durée au fil des pratiques. Comme dans la posture du demi-chameau, poussez les cuisses vers l’avant et la poitrine vers le ciel. 

Reculez les épaules vers l’arrière et détendez-les. Gardez la tête dans l’alignement de la colonne vertébrale. Avant de sortir de la posture, assurez-vous que la tête est dans l’alignement de la colonne vertébrale. Contractez les abdominaux et, à l’expiration, ramenez tout d’abord les mains sur le bas du dos et ensuite le corps en position verticale. 

Ressentez les sensations de chaleur, d’étirement et d’ouverture.

Poisson

Allongée sur le dos, placez les bras sous les fessiers, les mains tournées vers le sol. Soulevez le torse avec la force des bras. Penchez la tête vers l’arrière et déposez le dessus de la tête au sol. Gardez la posture de 5 à 10 respirations. Détendez-vous. Reculez les épaules vers le bas et poussez la poitrine vers le ciel. Contractez les muscles du dos et respirez en ayant une respiration costale profonde. Pour sortir de la posture, soulevez la tête et ramenez-la dans l’alignement de la colonne vertébrale. Avec la force des triceps, déposez le torse au sol. Restez sur le dos quelques instants pour ressentir les sensations de la posture.

Symbole du yoga

Prenez la posture de la montagne, les pieds écartés à la largeur des hanches. Allongez le dos et le corps. Amenez les mains derrière le dos et entrecroisez les doigts. Inspirez et ouvrez la poitrine tout en soulevant légèrement les bras. Gardez les bras tendus et basculez légèrement le bassin vers l’arrière. Expirez et penchez-vous vers l’avant en gardant le dos droit. Amenez les bras vers l’avant.

Les premières fois, gardez la posture de 3 à 5 respirations. Augmentez la durée progressivement au fil des pratiques. Votre dos est long et votre visage détendu. Lâchez prise et laissez-vous transporter par cette posture. Pour sortir de la posture, inspirez et revenez en position debout. Très lentement, déliez les doigts et laissez les bras flotter de chaque côté.

Techniques de respiration

L’air est l’élément de la nature associé au chakra du cœur et nous en faisons l’expérience par la respiration. Certains pranayamas, techniques de respiration du yoga, sont revigorants alors que d’autres sont relaxants. Les pranayamas distribuent l’énergie vitale dans tous les canaux d’énergie du corps et les nettoient. Ils sont garants d’une santé vibrante.

Kapalabhati

La respiration Kapalabhati est une technique de respiration très puissante qui élimine les toxines, apporte de l’oxygène dans chacune des cellules et amène la sensation d’un cerveau bien oxygéné. D’ailleurs, Kapalabhati signifie littéralement « nettoyage du crâne » ou « le cerveau qui brille ».

La respiration Kapalabhati est une façon naturelle d’augmenter le niveau d’énergie. Elle se pratique donc surtout le matin! La respiration Kapalabhati énergise le corps en entier, tonifie les abdominaux et favorise l’introversion et la concentration de l’esprit. Cette technique possède un effet notable sur le stress.

En raison de la puissance de cette technique, il est important d’avoir développé une respiration complète naturelle longue, fluide et constante. Pour cette raison, la technique de la respiration Kapalabhati est uniquement suggérée aux pratiquants intermédiaires. Il est à noter que cette technique de respiration est contre-indiquée en cas de grossesse, de fatigue excessive, de problèmes d’oreilles ou d’yeux et de tension artérielle (haute ou basse).

Dans ce pranayama, l’expiration est forcée alors que l’inspiration est naturelle. Inspirez et gonflez le ventre. Expirez en chassant l’air très vivement par le nez grâce à une forte contraction de l’abdomen. Laissez le ventre se gonfler de lui-même (l’inspiration est passive) et expirez vivement à nouveau. Si vous pratiquez cette technique pour la première fois, faites 1 ou 2 séries de 10 respirations. Si vous connaissez bien la technique, pratiquez 3 séries de 30 à 40 respirations ou plus. 

À la fin de la pratique, fermez les yeux et observez les sensations.

Respiration alternée

La respiration alternée calme l’esprit et amène un état d’introspection propice à la méditation. Pour cette raison, elle est souvent pratiquée à la fin de la séance de yoga. 

En combinant les pratiques spirituelles et physiques, vous amènerez votre chakra du cœur en équilibre et vous vous sentirez attentionné et compatissant, vous aurez de l’empathie pour votre prochain et vous accepterez les autres plus facilement. De plus, vous vous aimerez, vous serez centré et vous vous sentirez contentée par votre vie. 

Ces qualités que vous pouvez développer ne sont pas un mirage. En pratiquant les postures, les pranayamas, le service, la gratitude et le pardon, vous trouverez votre oasis de paix.

Prête à découvrir d’autres techniques de respiration et postures accessibles, sécuritaires et bienveillantes ?

Joignez-vous à nous dans le Studio Diva Yoga

Avec amour et bienveillance,

Namasté

Maryse xx

A propos
de l’auteure
Maryse Lehoux

Experte-comptable (CPA), Maryse Lehoux n’a pas toujours été zen, radieuse et heureuse. Victime d’une dépression alors qu’elle est enceinte de sa fille, elle décide (malgré la peur) de quitter son emploi pour suivre sa passion : l’accompagnement des femmes dans leur quête du bien-être et d’épanouissement.

Fondatrice du Studio de yoga en ligne le plus complet pour les 224 millions de francophones du monde entier, Maryse enseigne le yoga sur le web depuis 2007. Une décennie d’expérience plus tard, elle fonde l’Université Internationale de Yoga.

Guide gratuit
Découvrez les 12 postures pour devenir Souple, Active et Sereine !

Guide gratuit. Livraison instantanée en ligne.

Activez vos
7 jours d’essai libre au Studio